• Jour de pluie

     

    Genre: Amour et Amitié
    Auteur: Darkness Angel

    Statut: OS ( un seul Chapitre )

     

     

     

    Elle était assise sous un arbre, bien à l'abri de l'eau qui tombait du ciel. Elle regardait les grosses gouttelettes éclataient sur le sol et se dispersait en plusieurs autres petites gouttes. Elle trouvait ça marrant et devait refréner l'envie de sauter sur ses choses qui tombaient pour essayer de les attraper. Elle avait déjà essayé plutôt. Et tout ce qu'elle avait réussis à faire c'était de se tremper jusqu'aux os. Alors, maintenant elle attendait patiemment, que l'eau finisse de tomber. Alors pour passer le temps elle observait le ciel, et eu l'impression que tout allait lui tomber dessus. Elle détourna bien vite son regard, de peur que ça ne lui arrive vraiment. Elle regarda simplement les gens courir et passer devant elle. Et quand il n'eut plus personne, elle se concentra sur le paysage pluvieux autour d'elle. Elle se demandait vraiment quand cela aller se terminer. Elle aurait pu essayer de rentrer chez elle en courant. Mais elle n'avait absolument pas envie d'être par la suite trempée. Elle préférait l'éviter.
    Quelques heures plus tard, tout s'arrêta. Elle ne tarda pas à se relever et détala comme un lapin. Elle devait se dépêcher de retourner à la maison. Sinon sa maman allait s'inquiéter. Elle atteignit le bas de la petite colline. Mais, manque de chance pour elle. Elle glissa sur la terre boueuse et atterrit dans une grande flaque d'eau et de boue qui l'a recouvrit presque entièrement. Elle était pleine de boue et complètement mouillée de la tête aux pieds. Ben, pour éviter d'être trempée, c'était ratée. Elle se releva et marcha cette fois-ci, plus lentement. A quoi bon se pressait ? Elle ne risquait rien, à part de glisser à nouveau dans la boue. Elle avança, pataugeant dans la terre boueuse. Elle regagna enfin le bitume du trottoir et fit bien attention qu'aucune voiture n'est à l'horizon pour traverser la route. Elle passa par l'arrière du jardin. Et s'y aventura. Elle se faufila vers la porte de la terrasse et aperçu vite sa mère sur le pas de la porte. Elle la regardait d'un air qui disait « je t'avais dit de ne pas trop t'éloigner ». Elle ne la regarda pas tout de suite. Et lui fit juste un petit câlin boueux. La mère la nettoyait rapidement, puis elle s'installa près de sa mère avec ses autres frères et sœurs, et se mit à la téter.

    -Oh ! Regarde maman ! S'exclama une petite fille qui était sortie dans le jardin.Le petit chat qui manquait est revenu !
    - Laisse le boire tranquillement et viens manger Lou, lui insista sa mère.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :